L’art français de la guerre – Alexis Jenni (Gallimard)

 

L’art français de la guerre

Éditeur: Gallimard – Date de parution: 2011 – Auteur: Alexis Jenni  – Prix Goncourt 2011

Présentation du livre:

A la fois reconstitution historique et récit contemporain, ce roman met en scène deux personnages principaux: un narrateur qui erre dans Lyon et qui est à la fois dépressif et Victorien Salagnon, un ancien militaire qui dessine et peint. Le livre décrit en alternance les dérives alcoolisées du narrateur et les souvenirs des guerres de Salagnon, depuis les maquis et son engagement dans la seconde guerre mondiale, jusqu’au désert d’Algérie en passant par la jungle moite de l’Indochine. Roman d’aventures au souffle épique, « L’art français de la guerre» interroge avec subtilité les prolongements jusqu’à nos jours de l’histoire coloniale française, démasqués dans les cités de la banlieue lyonnaise, nouveaux territoires de la discrimination, du déni de justice et des idéaux de liberté, égalité et fraternité.

Avis de lecteur:

Quoique écrit dans un style très classique, ce roman peut dérouter en raison de sa structure éclatée en séquences alternées décrivant tantôt l’existence du narrateur et tantôt les expériences guerrières de Salagnon. Une des trouvailles de l’auteur est d’avoir fait de Salagnon, ce guerrier un peu fruste, un artiste (peintre et dessinateur) qui reste « pur» grâce à son « art» au milieu des horreurs qu’il a vécu.

(586)

Ce contenu a été publié dans Roman, Roman historique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.