Les libellules de Patrick Le Dû à la bibliothèque

Connaissez-vous les naïades aux yeux rouges et les naïades au corps vert ?
Voulez-vous savoir comment s’accouplent des gomphes à pinces ?
Savez-vous la différence entre l’agrion joli, l’agrion mignon et l’agrion élégant ?

ProCollage signature libellulesNaïades, gomphes et agrions font partie de la cinquantaine de variétés que 57 naturalistes ont traquées et photographiées dans les Côtes d’Armor. C’est le résultat de toutes ces observations que Patrick Le Dû est venu présenté, ce matin, samedi 5 juillet,  à la bibliothèque de Pléhédel. Il a expliqué comment lui et ses collègues naturalistes sont allés dans tous les endroits possibles (y compris les moins agréables comme le lagunage de station d’épuration…) pour répertorier et photographier toutes ces différentes libellules, dont le nom scientifique est « odonates ».

La qualité des photos et la clarté des cartes et schémas indiquant la répartition et la période de vol connues de chaque variété dans les Côtes d’Armor rendent ce livre aussi instructif qu’agréable à feuilleter et à lire.

(376)

Ce contenu a été publié dans Les manifestations, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.