Partages – Gwenaëlle Aubry (Mercure de France)

AUTEUR : AUBRY Gwenaëlle
Avec ce roman, une fois encore, on constate que littérature et histoire se marient admirablement. Ici, l’auteur nous immerge dans un douloureux dilemme vécu par les populations d’Israël et de Palestine. Elle explore deux univers, celui de Sarah et celui de Leïla. Sarah, 17 ans, née à New York et dont la mère a décidé, après son divorce, de rejoindre son fils David installé à Jérusalem, ouvre des yeux tout neufs sur cette ville imprégnée d’une religion rigide et farouche, mais aussi ouverte et très cosmopolite. Leïla, âgée aussi de 17 ans vit, quant à elle, derrière les barbelés dans un camp de Cisjordanie. Son père, maçon, travaille dans les colonies juives, activité qui suscite haine et envie de la part des autres habitants du camp. Leïla a deux frères dont l’un a été emprisonné, torturé puis relâché, le second vivant dans la clandestinité. Ces deux univers vont se télescoper à plusieurs reprises : attentats, suicides, brimades, rafles se succèdent, condamnant tout avenir pour ces deux adolescentes avides de vivre. Ce décor posé, l’auteur, très documentée, dévoile le passé tragique de ces deux peuples. La construction du récit est très habile, notamment dans les quarante dernières pages, moments ultimes où Sarah et Leïla vont se rencontrer (jeux de miroir très poétique).

Un très beau livre qui incite le lecteur à aller plus avant dans la connaissance de l’histoire de ces deux peuples qui se poursuit dans le sang, la douleur et un fanatisme destructeur.
A lire absolument !
Josette Bondoux

—————————————————————————————-

« Deux destins, l’une, juive venant des Etats-Unis, l’autre palestinienne vivant dans les camps.  Deux regards sur les événements avec les mêmes doutes, pourquoi cette haine, cette incompréhension ? leurs chemins tout au long du livre vont se croiser puis se rejoindre, pour finalement, peut être en n’en faire q’un….. »

Hélène Lecouvey

 

(594)

Ce contenu a été publié dans Lectures, Roman historique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.